Rafael Andia

Sous l'impulsion initiale du grand guitariste et musicologue espagnol Emilio Pujol, Rafael Andia s'intéresse à la guitare ancienne. Sa rencontre, en 1975, avec Antoine Geoffroy-Dechaume est déterminante : le guitariste revisite les œuvres pour guitare de Robert de Visée sous la direction du claveciniste. Ce célèbre érudit de la musique ancienne initie Rafael Andia aux secrets du véritable style baroque français, connaissance qui lui sera précieuse dans son travail au CNRS et lors des enregistrements, à la guitare baroque, des œuvres de François Lecocq et de Robert de Visée ; précieuse aussi pour l'accompagnement de la danse baroque française au sein de la compagnie l'Eclat des Muses, écho lointain de ses débuts de guitariste flamenco accompagnant la danse.

Rafael Andia a créé, en 1976, la classe de guitare baroque à l'Ecole Normale de Musique de Paris tout en poursuivant inlassablement ses recherches.

Liste Afficher: Grille
Voir :
Classer par :